Profession cimentière

Le secteur cimentier marocain compte quatre entreprises qui exploitent un total de 12 usines et 5 stations de broyage, pouvant produire annuellement près de 21 millions de tonnes. Les usines cimentières font l’objet continuellement d’importants travaux de mise à niveau technologique, visant notamment l’optimisation de la production, l’amélioration des performances et la protection de l’environnement.

Elles bénéficient toutes de technologies modernes et d’un système de management performant.

Le professionnalisme et l’expertise du personnel et l’appui des trois groupes cimentiers parmi les plus importants dans le monde, sont autant de garanties pour la qualité des produits.

Le développement de l’industrie cimentière est fortement lié au développement économique du pays et à la mise à niveau des secteurs de la construction et du logement.

Chiffres clés du secteur cimentier au Maroc 2016

Chiffre d’affaires – CA 15 milliards DH

 

Contribution aux recettes de l’Etat 50% du CA soit 7,5 milliards DH dont :

  • 5 milliards en taxes et impôts
  • 2,5 milliards au Fonds de Solidarité Habitat
Fonds Solidarité Habitat (FSH) 2,5 milliards DH

 

Emplois directs 2.600

 

Emplois indirects 3.100

 

Masse salariale 1 milliard DH

 

Formation 3% de la masse salariale

 

Transport généré par le secteur 35 MT soit le 1/3 du frêt routier national

(ciment sac-vrac, clinker, matières minérales, combustible, petcok).