Dates-clés du secteur cimentier au Maroc

1928
Première usine

Création de la Société Marocaine des Ciments Lafarge

L’usine des Roches Noires démarre en 1930 avec une capacité de 120.000 t/an.

1950-1968
Cycle d'investissements

Pour accompagner la croissance de la demande induite par la mise à niveau économique du Royaume, le secteur cimentier entame un cycle d’investissements.

1951 – Agadir

Démarrage de la cimenterie d’Agadir créée par la société Ciments d’Agadir, filiale de la société Ciments Français.

1953 – Tétouan et Meknès
  • Démarrage de la cimenterie de Tétouan construite par la société Chaux et Ciments du Maroc.
  • Démarrage par Lafarge de la cimenterie de Meknès via la société des Ciments Artificiels de Meknès (Cadem).
1968 – Lafarge Maroc

Création de la société Lafarge Maroc.
Chaux et Ciments du Maroc en est le principal actionnaire.

1971-1979
Intervention de l’État

Période marquée par une pénurie importante de ciment entrainant l’intervention directe de l’Etat par la mise en place d’une politique de zoning, de quotas et d’administration des prix pour une répartition régionale de la production.

1971 – Prise de participation de la SNI

dans le capital de Lafarge Maroc.

1976 – Oujda et Meknès
  • L’Office de Développement Industriel (ODI) crée la Cimenterie de l’Oriental (CIOR), avec pour objet la réalisation d’une cimenterie dans la région d’Oujda.
  • Mise en service de la cimenterie de Marrakech par Ciments du Maroc.
1976 – Asment Temara

Inauguration par le Groupe Omar Laraqui de la cimenterie Asment Temara.

1978 – Oujda

Démarrage de la production de la cimenterie d’Oujda (CIOR).

1983 – Bouskoura

Démarrage de l’usine de Bouskoura (Cinouca) dont Lafarge Maroc est l’actionnaire majoritaire.

1986 – Libéralisation

Arrêt de la politique de zoning et libéralisation du secteur cimentier.

1987 – Roches Noires

Fermeture de l’usine Lafarge des Roches Noires.

1988-2000
Reprise du secteur du BTP

Reprise du secteur du BTP et relance de la consommation du ciment. Une dynamique d’investissement accompagne cette croissance, qui se traduit par le démarrage de nouvelles unités.

1990 – Safi

Démarrage de l’usine de Safi (Cimasfi) par Ciments Français.

1992 – Ciments du Maroc

Fusion de Cimasfi et de la Société des Ciments d’Agadir sous le nom de Ciments du Maroc (suite à la prise de contrôle de Ciments Français par Italcementi).

1993 – Fès
  • Démarrage de l’usine de Fès par Cior.
  • Prise de contrôle majoritaire du capital de Cior par Holcim Ltd dans le cadre du programme de privatisation.
1994 – Tanger

Lafarge acquiert Cementos Tanger.

1995 – Lafarge Maroc

Lafarge Maroc devient une JV à 50/50 entre Lafarge et la SNI.

1996 – Lafarge Ciments et Asment Temara
  • Création de Lafarge Ciments par fusion de Cinouca et Cadem.
  • Cession de 54% du capital de la société Asment Temara au groupe portugais Cimpor.
1999 – Nador

Mise en service du centre de broyage de Nador par Cior.

2001-2012
Croissance continue

La consommation de ciment s’inscrit dans une croissance continue et soutenue.

2001 – Laâyoune

Entrée en production du centre de broyage de Ciments du Maroc à Laâyoune.

2002 – Tétouan
  • Changement d’identité visuelle de CIOR qui devient Holcim Maroc.
  • Mise en ligne de la nouvelle usine de Tétouan II par Lafarge Ciments.
2007 – Settat

Démarrage par Holcim Maroc de la cimenterie de Settat.

2008 – Tanger

Démarrage par Lafarge Maroc de la nouvelle station de broyage de Tanger.

2010 – Ben Ahmed et Aït Baha
  • Entrée d’un nouvel opérateur « Ciments de l’Atlas » créé par A. Sefrioui et mise en service de son usine de ciment à Ben Ahmed.
  • Mise en service par Ciments du Maroc d’une nouvelle cimenterie à Aït Baha.
2011 – Béni-Mellal et Agadir
  • Démarrage par Ciments de l’Atlas de sa deuxième cimenterie à Béni-Mellal.
  • Arrêt définitif par Ciments du Maroc de son usine à Agadir.
2012 – Asment Temara

Rachat du Groupe CIMPOR – Asment Temara par l’entreprise brésilienne Votorantim Cimentos.

2013-2020
Ralentissement

Ralentissement de la croissance de la consommation de ciment.

2015 – Jorf Lasfar

Mise en service par Ciments du Maroc du centre de broyage de Jorf Lasfar.

2016 – Lafarge Holcim Maroc

Fusion de Lafarge Maroc et Holcim Maroc pour créer LafargeHolcim Maroc.

2018 – Laâyoune

Mise en service d’un centre de broyage à Laâyoune par LafargeHolcim Maroc.

2020 – Atlantic Ciments

Rachat de Atlantic Ciments par Ciments du Maroc.